Catégorie : Gestion

A la une

La gestion commerciale et la facturation

Vous avez réalisé vos premières ventes sur votre site internet et vous allez désormais devoir désormais intégrer la facturation de votre  client final. La solution la plus facile qui consiste à dresser vos factures à l’aide d’un outil de bureautique (traitement de texte ou tableur) est une solution temporaire dont vous verrez rapidement les limites. En effet, lorsqu’il va falloir déclarer votre TVA, faire l’inventaire de vos stocks, enregistrer les pièces comptables, etc… vous risquez vite d’être submergés ou vous trouver confrontés à de grosses factures de la part de votre comptable qui s’occupera alors de tout re-saisir.

A la une

Vaut-il mieux dropshipper ou acheter du stock ?

Lorsqu’il s’engage dans une démarche de création d’un site e-business en négoce, le webmarchand s’interroge souvent sur l’intérêt du dropshipping face à l’achat de stock pour la constitution de son catalogue. De prime abord, les marges réalisables dans un process d’achat / revente semblent plus « alléchantes » que dans le cas du dropshipping. Or, en regardant de plus près le retour sur investissement, la solution n’est peut être pas si évidente que cela.

Comparatif d’un catalogue en achat de stock ou en dropshipping.

A la une

La TVA applicable en Europe

Bien souvent, lorsqu’on s’engage dans la vente en ligne, il et aussi facile pour le e-commerçant de vendre en Europe ou à l’international qu’en France métropolitaine. Lorsque l’entreprise est assujettie à la TVA, savoir dans quelles circonstances appliquer ou non cette taxe devient rapidement un casse-tête. Retrouvez ici les grandes lignes à mettre en œuvre (sous réserve de l’évolution de la législation en vigueur).

Show Buttons
Hide Buttons